La Charte Professionnelle pour le Coaching et le Mentorat

Le coaching est un métier dont l’essor est marquant depuis les années 90 et qui ne cesse de se professionnaliser.

Cette obligation de professionnalisation se concrétise à travers 7 axes principaux :

  • un corpus de savoirs et de savoir-faire élaborés,
  • une formation spécifique au métier de coach professionnel,
  • des référentiels de compétences spécifiques et partagés par tous les coachs professionnels,
  • des accréditations ou certifications délivrées par les associations professionnelles de coaching, reconnues internationalement et indépendantes des écoles de formation (AEC-EMCC, ICF, SFCoach)
  • des règles déontologiques formalisées, strictes et accessibles,
  • des processus de formation continue, de travail sur soi et de supervision pour permettre aux coachs d’approfondir et d’améliorer leurs savoirs, leur savoir-être et leur savoir-faire,
  • une identité sociale et professionnelle claire.

« La Charte Professionnelle pour le Coaching et le Mentorat » (The Professional Charter for Coaching and Mentoring), a été formalisée et déposée auprès de l’UE.

Elle définit les prérequis en matière de formation spécifique et de formation continue, de compétences, de supervision et de déontologie pour les praticiens du coaching et du mentorat.

Elle définit également les bonnes pratiques que doivent adopter les organisations professionnelles, notamment en matière de discipline et de sanctions en cas de non-respect de la Charte Professionnelle et/ou des règles déontologiques.

C’est un document public, rédigé conformément à la réglementation européenne et accessible à l’adresse suivante :
http://www.eesc.europa.eu/self-and-coregulation/documents/codes/private/142-private-act.pdf